Revenir au site

Allo Louis et Les Relais Amicaux en 2022

Allo Louis et les Relais Amicaux de Malakoff Humanis : reconduction de l’offre d’accompagnement des seniors actifs et enseignements tirés.

Il y a un an, Allo Louis et les Relais Amicaux concevaient ensemble une offre sur mesure d’accompagnement des adhérents des 41 Relais répartis sur toute la France. Pour en savoir plus sur les Relais Amicaux et les résultats de cette expérimentation, consultez l’article consacré. Un rapprochement qui a eu lieu dans un contexte de recherche de solutions innovantes exprimé par le service Bénévolat Malakoff Humanis afin d’accompagner ses adhérents en situation de fragilité.

Un an après les résultats positifs obtenus, l’offre a été reconduite en prenant en considération les enseignements de cette première expérimentation afin de répondre au mieux aux besoins des bénéficiaires. 

Comprendre la cible

Les Relais Amicaux sont présents dans 41 villes de plus de 50 000 habitants en France facilitant le recrutement des Louis. Il s’agit de villes qui ont pour chacune plusieurs établissements d’enseignements supérieurs, un aspect qui a contribué à la réussite du projet. 

Les adhérents des Relais Amicaux (plus de 15 000 sur toute la France) sont donc principalement citadins et pour la grande majorité ont un accès à internet. Une caractéristique clé qui a considérablement orienté la nature des besoins traités. En effet, alors que l’aide informatique concerne en général 45% des visites Allo Louis, elle représente 75% des visites auprès des adhérents des Relais Amicaux. Ces seniors autonomes GIR5-6 sont régulièrement confrontés à de petites difficultés du quotidien pour lesquelles ils trouvaient jusqu’à présent peu de solutions.

 

 

Retour d’expérience et bonnes pratiques

Communication

L’accès à internet chez les seniors ciblés a constitué un facteur clé de succès du projet en permettant une communication efficace et très large. Le mail est généralement un support bien perçu et largement consommé par les seniors connectés. La mise en avant de l’offre s’est faite à travers une communication positive en non stigmatisante sans confronter les bénéficiaires à leur besoin mais en les projetant dans l’utilisation du service. Compte tenu de la cible, l’aide informatique était le besoin le plus représenté dans les exemples donnés. Parmi les éléments de réassurance, des témoignages d’utilisateurs du service étaient présentés.

 

 Camille aide Marie Jeanne à la prise en main de son smartphone tout neuf

Des bénéficiaires maintenant clients Allo Louis

Différence majeure sur ce projet contrairement à l’année passée, les bénéficiaires du service sont à présent considérés comme clients Allo Louis. Ils bénéficient donc d’un réel accompagnement et non d’une simple prise en charge d’un besoin. L’offre Allo Louis inclue en effet un suivi tout au long de l’année de chaque senior même lorsqu’aucun besoin n’est exprimé. Ainsi nous nous assurons d’avoir un contact régulier toutes les 3 semaines avec les utilisateurs, des appels réalisés par nos conseillers qui permettent d’identifier dans 20% des cas des besoins qui n’étaient pas exprimés mais bien présents. Une proactivité qui représente un levier fort de maintien de l’autonomie des seniors. Nos conseillers sont en effet formés pour accompagner nos bénéficiaires dans l’identification de ces besoins et la prise en charge sans stigmatiser le bénéficiaire. Ce suivi permet un accompagnement dans le temps et en profondeur de chaque senior. 

 

Témoignages des utilisateurs du service

L’importance de la réciprocité

La rémunération du Louis reste à la charge du senior, plusieurs témoignages de seniors ont encouragé cette pratique. Elle permet notamment de valoriser la place du senior, il n’est pas simplement celui qui est aidé mais aide à son tour le Louis qui lui rend visite. Un moyen de se réapproprier son indépendance et devenir acteur de son autonomie.

 

Objectifs

Cette nouvelle offre a été très bien accueillie et rapidement l’objectif de 25 seniors accompagnés atteint, il a donc été étendu à 50, en seulement un mois. À hauteur de deux visites par mois (ce qui correspond à la consommation moyenne par les bénéficiaires Allo Louis) pendant un an, ces 50 seniors pourront être suivis tout au long de l’année et l’impact du service évalué grâce à une mesure d’impact. L’objectif, déterminer sur la base d’indicateurs précis l’impact d’Allo Louis en terme :

                             - D’amélioration de la qualité de vie au domicile

                             - De création de lien social

                             - De réduction de la barrière du numérique

                             - De sensibilisation à demander de l’aide extérieure

 Rendez-vous en fin d'année pour connaitre les résultats.

 

Tous Les Articles
×

Vous y êtes presque...

Nous venons de vous envoyer un e-mail. Veuillez cliquer sur le lien contenu dans l'e-mail pour confirmer votre abonnement !

OK